Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Egypte: condamnation de 56 passeurs de migrants
  • Ukraine: crash d'un hélicoptère, 5 morts, dimanche
  • Soudan du Sud: des "corridors alimentaires" mis sur pied
  • Russie: 700 interpellations aux manifs anti-corruption (ONG)
  • Autoroute de Bassam: le matériel ayant servi aux travaux, cédé à la CI
  • Abobo: pose de signalisations en cours sur l'axe mairie-Samaké
  • Bouna: le phénomène de vol de motos prend de l'ampleur
  • Tengréla: 33 T de sucre de contrebande saisies dans un camion
  • Abobo: fin du bitumage de l'axe mairie-carrefour samaké, vendredi
  • Russie: des manifestations anti-corruption

Vélib’ : Un amour de vélo dans les rues de Paris

EnquêtePublié le 06-04-2008

Depuis la mise en place du Vélib' en juillet 2007 à Paris, près de 700 vélos ont été volés.

Depuis le lancement des stations Vélib’ mi-juillet, le succès est au rendez-vous. Un bilan plus que prometteur pour la capitale française. Vélib’, le système public de location de vélos à Paris, a été incontestablement le " phénomène " de l’été 2007. Plus de 70 000 Parisiens ont été séduits par ce mode de transport écologique pour une somme modique (1 euro par jour ou 29 euros par an).

 

 " Disponible 24 heures sur 24, propre et économique, Vélib’ s’inscrit pleinement dans une démarche de développement durable ", explique Matthieu Fierling, l’un des chefs de projet de l’opération.

 

Avec plus de 2 millions d’usagers comptabilisés fin août 2007, seulement un mois et demi après le lancement, ces bicyclettes ont suscité l’engouement des Parisiens comme des touristes. La capitale française a ainsi rattrapé son retard sur d’autres villes européennes (Vienne, Berlin, Amsterdam...) et françaises (La Rochelle, Rennes, Lyon).

 

Cette initiative prévoyait, à terme, la création de 400 emplois, avec l’installation des 1 451 stations Vélib’, avant la fin 2007. Un projet d’extension aux villes de banlieue de la première couronne était également à l’étude.

 

700 vélos ont été volés

 

Depuis la mise en place du Vélib' en juillet 2007 à Paris, près de 700 vélos ont été volés. La Somupi, filiale de JCDecaux fournissant les vélos, a décidé de mettre en place une «liste noire» des mauvais utilisateurs. En plus des vols, les détériorations des bicyclettes empêchant leurs utilisations relèvent de comportements qui seront désormais réprimés.

 

En coopération avec la Ville de Paris et avec l'accord de la Cnil, la Somupi n'hésitera pas à faire appliquer les sanctions. Elles pourraient se traduire par une interdiction d'utilisation du service d'au maximum trois ans en cas de vol avec récidive ou d'impayés répétés. Aucune indication n'a été donnée sur les cautions de 150 euros nécessaires à la location des bicyclettes.

 

Environ 177 000 Parisiens et Franciliens sont abonnés. La filiale de JCDecaux indique que 17 millions d'utilisations ont été enregistrés depuis la création du Vélib'. La Mairie de Paris s'est félicitée de cette initiative en précisant que celle-ci «va dans le sens d'une plus grande responsabilité des utilisateurs». À Toulouse, la même démarche est en cours de concrétisation pour prévenir là encore les «actes d'incivilité» envers le matériel.

 

Avec le Figaro et Ville de Paris

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: