Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: les gérants de stations-services annoncent une grève à compter du lundi
  • Burkina Faso: la BOAD décaisse 30 milliards de FCFA pour un projet routier
  • Abidjan: le billet d'avion de Laurent Gbagbo présenté
  • Egypte: plus de 2000 bus du transport publics seront convertis au gaz naturels
  • Abidjan: les Rencontres des mobilités (RAMes) du 08 au 10 juillet 2021
  • Etats-Unis: l'avion de Kamala Harris fait demi-tour, problème technique
  • Abidjan: la vente de véhicules neufs en hausse de 18%
  • France: un avion atterrit d'urgence à Roissy, suspicion d'explosif à bord
  • France: Total devient Total Energies
  • La journée mondiale de la bicyclette célébrée ce jeudi

La vidéo-verbalisation va traquer les véhicules sans visite technique

ActualitéPublié le 11-05-2021 17h12

De nombreux efforts sont faits par les autorités pour réduire les attitudes accidentogènes sur les routes. Ph. d'archives

Les véhicules empruntant la voie de circulation sans certificat de visite technique sont à la leurs derniers jours à Abidjan. Le Directeur général de Quipux Afrique, opérateur en charge de la mise en place du Système de transport intelligent (STI) dans la capitale économique ivoirienne, assure qu’un système informatisé à travers la vidéo-verbalisation va permettre désormais de repérer ces engins en infraction.

« Notre cahier de charges nous a demandé d’automatiser le défaut de document. L’infraction liée au défaut de document pourra être gérée par nos radars », a indiqué Ibrahima Koné, lundi face à la presse.

Le nouveau dispositif dont il vante les mérites est la vidéo-verbalisation qui consiste à notifier au conducteur, par SMS ou d'autres moyens de communication, l’infraction qu'il a commise. La phase test du projet est en cours depuis jeudi sur une dizaine d’axes routiers du Grand Abidjan et présente de grands avantages dans l’optimisation de la gestion du trafic et de la sécurité routière.  

« On a commencé par le document de transport, de telle sorte que tous les véhicules de transport qui circulent sans autorisation de transport seront notifiés. De la même façon tous les véhicules circulant sans visite technique seront notifiés. Le système permet d’informatiser l’infraction liée au défaut de document », précise M. Koné.

La forte présence de véhicules dans un état mécanique douteux dans la circulation est une controverse difficilement supportable dans la politique de sécurité routière en Côte d’Ivoire. La SICTA, premier opérateur de la visite technique dans le pays, a étendu ces dernières années le réseau de ses stations. Par ailleurs, de nouveaux opérateurs comme Mayelia ont investi le terrain au nom d’une politique de libéralisation du secteur d’activité.

Mais la situation sur le terrain ne présente pas grande amélioration. Selon le ministère des transports, moins du tiers des engins à moteur en circulation en 2020 avaient leur certificat de visite technique à jour. Conséquence, les accidents de la route ont connu une hausse de 21% au cours de ladite année.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: