Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Côte d'Ivoire: Gbagbo et Blé Goudé sont libres de rentrer au pays (Ouattara)
  • Côte d'Ivoire: Les frais de voyage de Gbagbo seront payés par l'Etat (Ouattara)
  • Taiwan: l'accident de train a fait plus de 50 morts
  • Égypte: la BAD accorde un financement pour le transport ferroviaire
  • Côte d'Ivoire: le secrétaire d’État aux aff. maritimes au ministère des transports
  • Côte d'Ivoire; Amédée Kouakou reste ministre de l'entretien routier
  • Côte d'Ivoire: Amadou Koné reconduit au ministère des transports
  • Air France: la France apporte un soutien de 34 milliards d'euros
  • Axe Ferké-Ouangolo: le PM Patrick Achi a rendu visite aux blessés de l'accident
  • Ghana: un troisième terminal à conteneurs livré au port de Tema

La SOTRA annonce une application indiquant le moment de passage des bus

ActualitéPublié le 09-12-2020 21h08

Le projet représente un bel exemple de coopération entre les Etats français et ivoirien. Ph. DR

La SOTRA et Zenbus, une entreprise française, s’associent pour la mise en route d’un service d’information digitale au profit des usagers des autobus à Abidjan. La signature de la convention a eu lieu ce mercredi au cabinet du ministre des transports, en présence du premier locataire des lieux, le ministre Amadou Koné.

Par le partenariat avec Zenbus, la SOTRA explore une solution pour une meilleure mobilité. Le projet consiste à fournir aux usagers des informations sur les mouvements des autobus, accessibles sur les Smartphones ou tout autre terminal connecté à Internet. Les voyageurs pourront ainsi consulter sur leur écran le rythme de circulation des autobus et pourront en conséquence disposer d’information sur le moment exact de passage du bus à l’arrêt, à la minute près.

Le projet, soutenu par le France, est financé par le Trésor français à hauteur de 582 000 euros soit plus de 300 millions de FCFA. Ce qui représente un bel exemple de coopération entre les Etats français et ivoirien.

Le ministre Amadou Koné a tenu à saluer cette bonne disponibilité du gouvernement français qui accompagne déjà la Côte d’Ivoire sur plusieurs projets de transport dont le futur métro d’Abidjan et a rappelé que la question de la mobilité reste une préoccupation majeure.     

«Vous connaissez la problématique de la mobilité  à Abidjan. Ce sont 15 millions de déplacements quotidiens dans la ville avec un offre insuffisante, parfois inadaptée, même si des efforts importants sont réalisés par l’Etat tants dans infrastructures que le personnel qui l’exploite», a-t-il déclaré.  

Adapter les services à l'évolution technologique
Plus qu’un résultat du croisement de la mobilité avec le digital, cette innovation est pour tout usager de la SOTRA un outil  pertinent de gestion du temps d’attente et de prévision de ses déplacements.

Pour la société d’Etat de transport public, cette application numérique permettra une modernisation de l’exploitation de ses engins et de son réseau en accroissant l’attractivité et la performance.

Ce partenariat «va contribuer à l’amélioration de notre exploitation en tenant compte de l’évolution technologique pour l’aide à l’exploitation et l’aide à l’information du voyageur. Ce sera l’occasion d’avoir des statistiques fiables permettant à la Direction de prendre de bonnes décisions  de corriger ce qui est à corriger et d’améliorer nos performances », a confié le Directeur général, Meïté Bouaké.

La SOTRA n’est pas à son premier pas en la matière. Depuis deux ans, elle a entamé une informatisation de la gestion à travers la numérisation de la billettique permettant de réduire la manipulation des espèces sonnantes par le machiniste et les cas de fraudes.

La solution concoctée avec Zenbus part alors sur de bonnes bases, vu que les deux partenaires développent des services pour une valeur ajoutée au confort des voyageurs.

Il s’agit de «concrétiser un projet qui va expérimenter sur plus d’une centaine de véhicules une solution numérique qui permettra d’avoir un véritable système de contrôle en temps réel  de l’exploitation du réseau de la SOTRA», a souligné Julien Devare, CEO de Zenbus.

«C’est un projet de 12 mois. L’objectif est que dans 6 mois il y ait une partie de la flotte qui soit visible. Donc 80% du système devrait  être opérationnel dans 6 mois», a-t-il poursuivi. 

Présente depuis 5 ans en France où elle compte 153 réseaux de transport collectifs, l’entreprise Zenbus est également déployée au Quebec. Ce pool d’ingénieurs spécialisés dans les solutions digitales va mutualiser les compétences sur un projet, pionnier en Afrique, et qui va servir de vitrine pour d’autres pays au-delà. D’autres entreprises françaises seront associées à la réalisation de l’expérience d’Abidjan. Entre autres Air Web  et Kisio sur les bandes d’informations voyageurs.   

 Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: