Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Yopougon: les service bus et bateau-bus de la SOTRA suspendus
  • Yopougon: un autobus de la SOTRA incendié lundi
  • Yopougon: des voies occupées par des manifestants non loin du palais de justice
  • BAD: Akinwumi Adesina réélu pour un 2e mandat de président
  • Nigeria: crash d'un hélicoptère privé, 2 morts
  • Bongerville: les travaux de bitumage de 15km de routes lancés
  • Mali: les frontières aériennes et terrestres fermées
  • Abidjan: le Président Ouattara s'est rendu en France, mercredi
  • Mali: les rues de Bamako désertes ce mardi, suite à des tirs entendus à Kati
  • Abidjan: un autobus de la SOTRA incendié par des manifestants vendredi

Port d'Abidjan: 60 milliards de FCFA pour un nouveau Terminal céréalier

ActualitéPublié le 18-01-2020 17:51

L'objectif est d’accroître la compétitivité du Port d'Abidjan par des équipements performants. Photo DR

Un nouveau Terminal céréalier sera livré au Port d’Abidjan au premier trimestre 2021. La première pierre de cette infrastructure a été posée jeudi en présence des ministres en charge des transports et de l’agriculture, Amadou Koné et Adjoumani. 

Les travaux sont estimés à près de 60 milliards de FCFA dont un financement de plus de 55 milliards de la part du Japon à travers son Agence de coopération (JICA).

La construction de l’ouvrage est devenue une urgence dans le programme d’extension et de modernisation du Port d’Abidjan, premier port d’Afrique de l’Ouest, qui veut adapter ses équipements aux objectifs de compétitivité.

«Ces travaux entrent dans le cadre d’une stratégie globale de remise à niveau et de développement des infrastructures portuaires », a déclaré le ministre Amadou Koné.

Par ailleurs, le projet obéit à l’impératif de sécurité alimentaire pour la Côte d’Ivoire qui importe diverses denrées en vrac.

Le terminal sera capable d’accueillir des navires transportant 40 000 à 50 000 tonnes de vracs alimentaires à 14 m de tirant d’eau. Le chantier comprend la construction de nouveaux quais, le remblaiement de 9 ha de quai.

« La construction du terminal céréalier induira l’augmentation de la quantité de céréales à manutentionner et le renforcement des capacités du Port d'Abidjan», a expliqué l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, Kuramitsu Hideaki. 

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: