Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Yopougon: les service bus et bateau-bus de la SOTRA suspendus
  • Yopougon: un autobus de la SOTRA incendié lundi
  • Yopougon: des voies occupées par des manifestants non loin du palais de justice
  • BAD: Akinwumi Adesina réélu pour un 2e mandat de président
  • Nigeria: crash d'un hélicoptère privé, 2 morts
  • Bongerville: les travaux de bitumage de 15km de routes lancés
  • Mali: les frontières aériennes et terrestres fermées
  • Abidjan: le Président Ouattara s'est rendu en France, mercredi
  • Mali: les rues de Bamako désertes ce mardi, suite à des tirs entendus à Kati
  • Abidjan: un autobus de la SOTRA incendié par des manifestants vendredi

Port d'Abidjan: TERRA va injecter 11 milliards FCFA pour le Terminal roulier

ActualitéPublié le 16-01-2020 15h34

La signature de la nouvelle convention consolide les engagements de TERRA à Abidjan. Ph. DR

La société TERRA en charge de l’exploitation du terminal roulier au port d’Abidjan va investir 11 milliards de FCFA, dans le cadre de la convention de concession révisée et signée avec l’Etat ivoirien. La cérémonie de signature s’est tenue mecredi au cabinet du ministre des transports, à Abidjan-Plateau.

Cet investissement sera dirigé dans l’aménagement des terre-pleins et le renouvellement du matériel par l’acquisition des équipements de manutention de sorte à disposer d’infrastructures de qualité pour l’accueil des navires rouliers, à réduire les temps de passage et à développer au port d’Abidjan une activité de transbordement de véhicules vers les autres ports de la côte ouest-africaine.

Il complète un investissement de 68 milliards de FCFA déjà effectués par l’Etat ivoirien via le Port d’Abidjan pour divers travaux dont la construction de deux postes à quai avec 14 mètres de tirant d’eau.

L’ancienne convention avec TERRA date de 2008 pour une durée de 15 ans. Mais le gouvernement ivoirien s’est engagé en 2013 dans un vaste programme d’amélioration de la compétitivité du port qui a mis à nu les faiblesses du Terminal roulier.

Pour le DG du Port d’Abidjan Hien Sie, «sans modèle financier, la convention ne garantissait pas les intérêts des deux parties». 

Il devenait par ailleurs nécessaire de délocaliser ce Terminal pour créer les conditions d’un développement du trafic roulier de transbordement.

Lors de la signature de la nouvelle convention de concession, le ministre des transports, Amadou Koné, a invité les responsables de TERRA à «se mettre au travail pour effectuer les travaux nécessaires à une rapide mise en exploitation du nouveau Terminal».

Au nom de TERRA, le DG Regis De Oliviera s’est engagé à offrir à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique de l’Ouest une infrastructure compétitive au service de l’économie de région».

 En dehors des innovations infrastructurelles, la nouvelle convention ouvre la porte de TERRA aux investisseurs locaux qui pourront acquérir 20% du capital de l’entreprise qui a pour principaux actionnaires Bolloré, Grimaldi et Movis..

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: