Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Arabie Saoudite: l'aéroport d'Abha visé par une attaque au drone, 1 mort
  • Abobo: un échangeur sera construit dans la commune (Premier ministre)
  • Autoroute du Nord: sortie de route d'un car d'étudiantes espagnoles, 1 mort
  • Burkina: la BOAD prête 2 milliards pour le port sec de Bobo-Dioulasso
  • Ministère des transports: Mamadou Diomandé nouveau Directeur de Cabinet
  • Aéronautique: Air France présente son premier A350
  • Transp. aérien: Ethiopian Airlines lance ce lundi sa ligne Abidjan-New York
  • France: ouverture du 53 Salon aéronautique du Bourget, ce lundi
  • Burkina Faso: l'Etat va décaisser 14 milliards pour de 300 ambulances
  • Abidjan: bientôt une unité de montage de véhicules neufs (Ministre)

Port de San Pedro: les travaux d'extension seront lancés avant fin 2019

ActualitéPublié le 17-05-2019 01h59

L'infrastructure portuaire va être à mesure de répondre aux besoin de la clientèle. Photo Acturoutes.info

Les travaux d’extension du Port Autonome de San Pedro (PASP) seront lancés «incessamment». Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a donné son accord de principe pour procéder au lancement, a révélé ce jeudi le ministre des transports, Amadou Koné. Reste là trouver la date exacte.

«Nous sommes venus voir quels étaient les derniers verrous pour que ce vaste programme d’extension puisse démarrer. La Direction du port a identifié des diligences que nous allons partager avecle premier ministre, de sorte que les travaux puissent démarrer cette année», a affirmé le ministre au terme d’une visite sur la plateforme portuaire.
 
Pour l’heure le mécanisme de financement du projet est bouclé. Un peu plus de 1000 milliards de FCFA seront mobilisés à cet effet. La contribution de l’Etat ivoirien est d’environ 40%, soit entre 300 à 400 milliards FCFA.
«Nous avons privilégié de travailler en PPP. Une bonne partie du financement sera mobilisée par le privé (…) On doit aller vite pour que le port puisse capter tout le dynamisme que connait le pays», a-t-il ajouté.

Le groupe chinois CHEC rempile
Les travaux sont confiés à China Harbour Engineering Company (CHEC), le groupe chinois qui a réalisé l’élargissement et l’approfondissement du canal de Vridi, au Port d’Abidjan. La convention a été signée en avril à Beijing.

«Les infrastructures sont insuffisantes pour pouvoir absorber la totalité des besoins tels qu’exprimés par nos clients », a expliqué le Directeur général du PASP, Hilaire Lamizana.

Objectif: atteindre un trafic marhandises de 5 millions de tonnes
Le chantier comprend la réalisation d’un nouveau Terminal à conteneurs d’une plus grande capacité, un Terminal industriel polyvalent pour le traitement du volume de produits cimentiers, la réalisation et la réhabilitation du réseau routier sur 25km. Objectif: passer à un volume de transit de marchandises de 10 millions de tonnes à court terme.
Le port de San Pedro qui a réalisé 4,5 millions de tonnes de trafic de marchandises en 2018 connait une hausse de 8% du trafic, avec une prévision de 5 millions de tonnes de marchandises cette année.

En marge de la visite de terrain, le ministre des transports a reçu officiellement le Prix spécial Top management secteur maritime et portuaire attribué par la Fondation «African Ports Awards», dans le cadre de la journée maritime et portuaire dénommée «Sea Port Day».

Célestin KOUADIO
Envoyé spécial à San Pedro
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: