Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • USA: à cause des incendies, des parkings transformés en camps en Californie
  • Burkina: le Président Kaboré en visite officielle au Japon
  • France: plus de 100 mille "gilets jaunes" dans les rues ce samedi
  • Burkina: l'échangeur du Nord, à Ouaga, inauguré ce jeudi
  • Maroc: le TGV reliant Casa à Tanger inauguré ce jeudi
  • Abidjan: un taxi-compteur a manqué de chuter du pont de Gaulle, mardi
  • Algérie: collision entre un bus et un véhicule touristique à Djelfa, 3 morts
  • Côte d'Ivoire: un guide de gestion des flux migratoires élaboré
  • Burkna: l’échangeur du Nord à Ouaga ouvert à la circulation le 15 novembre
  • Mauritanie: collision entre deux bus dans le Centre, 11 morts

Abidjan: des installations pour renforcer la sécurité routière au GS Vridi Canal

ActualitéPublié le 06-11-2018 19h06

Photo de famille pour montrer que la sécurité des enfants est l'affaire de tous. Photo Acturoutes

Le Groupe scolaire Vridi Canal, dans la commune de Port-Bouët, dispose désormais d’installations dédiées à mieux assurer la sécurité des écoliers qui passent la route à l’entrée et à la sortie de l’établissement. Le dispositif a été inauguré ce mardi en présence du Directeur régional de l’éducation nationale (DREN) Abidjan 1.

L’établissement scolaire est à présent bordé de balises maintenant à bonne distance les véhicules en circulation. Encadrées de panneaux de signalisation, des bandes blanches scintillement sur le bitume pour rappeler aux automobilistes que la priorité est accordée aux enfants qui peuvent à tout moment traverser la voie. Sur le mur de la cloture, des messages appellent tout conducteur à la prudence. Quant aux étales des commerçants qui formaient un obstacle pour la traversée de la voie, ils ont été repoussés pour certains, dégagés pour d’autres.

C’est le résultat d’une action de l’Organisation des jeunes ivoiriens pour la sécurité routière (OJISER) en partnariat avec AMEND, une ONG américaine, dans le cadre d’un projet «Save school zone» qui s’étendra à 9 autres pays d’Afrique en déhors de la Côte d’Ivoire.

Au nom de l’ensemble des enseignants, la directrice de l’EPP Vridi 1A, Laurence Inagaud, a remercié les donateurs en soulignant qu’ils «réduisent les risques d’accident auxquels sont exposés quotidiennement les enfants».

En moyenne 17% des accidents de la route sont mortels dans le monde. Ce taux de morbidité s’élève à 29% en Afrique. Les enfants de 1 à 5 figurent en bonne place parmi ces victimes. Une situation d’autant triste qu’il s’agit d’êtres vulnérables frappés par l’imprudence d’adultes au volant.

Pourtant, les écoles ne sont pas suffisamment pourvues d’infrastructures matérialisant les règles de sécurisation routière. Démission ou négligence de l’Etat ? Ni l’un ni l’autre, répond le DREN Abidjan1

«Le gouvernement ne peut pas tout faire… », a déploré M. Sarr Mass Augustin en saluant l’initiative de l’OJISER et ses partenaires.

«Les ONG ont pour mission de prolonger les actions de l’Etat. L’école appartient à une communauté. L’Etat a créé une structure pour encadrer et accompagner comme l’Office de la sécurité routière (OSER)», a-t-il ajouté.

«Il est inacceptable qu’un enfant meurt sur le chemin de la quête du savoir. Les enfants sont l’avenir. Leur sécurité est l’affaire de tous», a martelé Mlle Koné Maferima, présidente de l’OJISER, en donnant les raisons de la campagne de sensibilisation à la sécurité routière.

En plus de la phase d’équipement des écoles, 13 mille enfants du District d’Abidjan ont été formés aux principes de base de la sécurité routière, dans le cadre du même projet.

Pour M. Ta Bi Tra, directeur de la formation de l’OSER, «une chose est mettre en place des installations, une autre est de faire comprendre l’utilité de ces installations. Nous osons croire, au vue de ce que les enfants nous ont démontré, qu’ils ont compris comment utiliser la route».

Le projet bénéficie de l’appui financier de PUMA Energy Foundation et de la Fondation FIA, organes respectivement représentés par l’un par son Directeur général, Pierre Sow, et l’autre par la représentante du Bureau Nord-américain, Natalie Draisin.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: