Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Sassandra: les travaux du débarcadère ont démarré
  • Axe Tengrela-Kouto: au moins 1 mort dans un accident d'autocar, vendredi
  • Etats-Unis: les rues de la Floride obstruées après le passage d'un ouragan
  • Niger: le Président issoufou appelle à combattre l'immigration clandestine
  • Guinée-Bissau: la BAD décaisse 50 millions d'euros pour un projet routier
  • Collision en RDC: 53 morts selon un nouveau bilan
  • Abidjan: un 2e corps retiré de la lagune, suite à la chute du fourgon
  • Cocody: le maire N'Gouan Mathias annonce 900 millions de FCFA pour les routes
  • Duékoué: 600 km de routes seront reprofilées dans la région
  • Cameroun: les frontières fermées, à la veille de la présidentielle

Immigration: le HCR recherche des pays d’accueil pour 1300 réfugiés en Libye

ActualitéPublié le 13-12-2017 11h03

Les concernés sont des hommes, femmes et enfants victimes de violations des droits de l'homme. Ph. d'archives

Le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) recherche des pays d’accueil  pour 1300 réfugiés «vulnérables» bloqués en Libye. Un appel d’urgence a été lancé dans ce sens lundi. Les pays d’accueil doivent se manifester d’ici à la fin du mois de mars 2018.

 «Du fait de la situation humanitaire critique survenant actuellement en Libye et des conditions déplorables dans les centres de détention, le HCR appelle une nouvelle fois la communauté internationale à faire preuve de solidarité», a fait savoir dans un communiqué, le Haut Commissaire assistant chargé de la protection internationale, Volker Türk.

 Ces personnes vulnérables sont des enfants, des mères «victimes d’effroyables violations des droits de l'homme, y compris différentes formes de traitements inhumains, cruels et dégradants».

 «C’est un appel désespéré à la solidarité et à l’humanité. Nous devons faire tout notre possible pour que des réfugiés extrêmement vulnérables quittent la Libye dès que possible», a précisé M. Türk.

Face aux mauvais traitements infligés aux migrants en Libye, le Rwanda s’était dit «prêt» à accueillir de milliers de perssones en détresse. Plusieurs pays dont la Côte d’Ivoire et le Sénégal ont mené des opérations pour le retour de leurs ressortissants pris au piège de la Libye.

Joseph N’GORAN                   
joseph@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: