Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Abidjan: le corps de l'adolescent mort dans un vol d'Air France attendu
  • Autoroute du Nord: au moins 14 morts dans un accident de car, samedi
  • Aéroport d'Abidjan: site trouvé pour recaser les futurs déguerpis -Ministre
  • Aéroport d'Abidjan: aucune maison détruite "pour l'instant" à Adjouffou - Ministre
  • Maroc: les travaux de la 2e autoroute Rabat-Casablanca démarrent cette année
  • Port de San Pedro: le trafic marchandises passe le cap de 5 millions de tonnes en 2019
  • Rallye Dakar 2020: un motard décédé, 8 jours après une chute pendant la course
  • Cyclisme: C. Kamzong (Cameroun) remporte la 4e étape de la Tropicale Amissa Bongo
  • Aéroport d'Abidjan: renforcement du contrôle sanitaire à cause du coronavirus
  • Chine: les transports suspendus à Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus

Bd de France redressé: les causes de la dégradation précoce connues

ActualitéPublié le 01-11-2017 07H55

Le ministre (cravate rouge) se faisant expliquer les travaux de réparation par le représentant de l'entreprise. Ph DR

Le ministre des Infrastructures économiques Amédée Kouakou Koffi a conduit une visite de chantier mardi sur le prolongement du «Boulevard de France redressé», à Cocody. Un tronçon flambant neuf qui pourtant connait une dégradation dont les causes «sont situées à 2 niveaux», a révélé le ministre Amédée Kouakou.

«Le 1er niveau est un problème de conception de la voie elle-même» et le  «non respect de d’un certain nombre de normes» constitue le second niveau de problème.

D’où les nouveaux travaux en cours engagés par l’entreprise adjudicatrice du projet, DTP Terrassement.

Les  premières actions ont consisté à faire des «réparations localisées». Mais le résultat, c’est que les usagers se plaignaient plutôt «d’un certain inconfort» dans leur déplacement, reconnaît le ministre des Infrastructures économiques.

C’est pourquoi, «il était bon que le tapis soit mis sur l’ensemble du tronçon», dans les 2 sens, surtout entre le rond-point du lycée Jacques Prévert et le carrefour du lycée français, en direction du boulevard Mitterrand (route de Bingerville).

 Cette étape vise à «rajouter un confort mais aussi pour rajouter à la durabilité de la route», a-t-il souligné.

Toutefois, «si les travaux réalisés, ne tiennent pas, si ça .se dégrade dans 6 mois», l’entreprise qui était représentée lors de la visite par son Directeur Côte d’Ivoire, Thomas Pruvost, «reprendra les travaux à ses charges», a averti Amédée Kouakou qui pour l'occasion, était entouré de certains DG de structures sous tutelle..

Rappelons que le «Boulevard de France redressé», route en 2x2 voies a été réalisée en 2 sections.

La 1ère longue de 4km part de l’Université Félix Houphouët-Boigny jusqu’au lycée Jacques Prévert, a été ouverte au trafic en septembre 2015 après des travaux qui ont coûtés au moins 6 milliards de F CFA.

L’autre section ou l’extension du «Boulevard de France redressé», située entre le carrefour Jacques Prévert et la jonction formée avec le boulevard Mitterrand, peu avant le nouveau camp d’Akouédo, sur 2,5km a quant à elle été livrée un an après.

La construction de ce boulevard entre dans le cadre du Programme d'aménagement de la voirie urbaine d'Abidjan.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: