Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Angleterre: collision entre un hélicoptère et un avion de tourisme, 4 morts
  • Zimbabwe: des partisans de Mugabé lui demandent de quitter le pouvoir
  • Espagne: environ 300 migrants secourus en mer
  • Etats Unis; l'autorisation des trophées de chasse interdite par Trump
  • Abidjan: le 4e Salon de l'Agriculture (SARA) a débuté vendredi
  • Allemagne: les montres connectées pour enfants interdites
  • Liban: le PM démissionnaire Saad Harriri est arrivé en France ce samedi
  • Abidjan: la Corée du Sud offre 6 véhicules à l'Assemblée nationale
  • Autoroute du nord: plusieurs véhicules endommagés dans un carambolage
  • Musique: le FEMUA 2018 portera sur "l'immigration clandestine"

Axe Toulepleu-Bloléquin: l’Ageroute constate le retard des travaux

ActualitéPublié le 17-10-2017 17h53

A chaque étape, les entreprises ont été appelées à tenir les delais des travaux. Photo DR

Le projet d’aménagement et de bitumage de la route Bloléquin-Touleupleu-frontière du Liberia accuse du retard, selon le constat fait par le Directeur général de l’Agence de gestion des routes (Ageroute), Pierre Dimba, en tournée sur plusieurs chantiers.

L’ouvrage qui devait être livré fin 2018 comprend  la construction d’un nouveau pont de 114m  sur le fleuve Cavally, précisément, au PK 37.

Mais les aires de préfabrication des poutres et la plateforme hors de l’eau pour le mouvement des engins de forage ne sont pas encore faites. Aucune signalisation (surtout des panneaux réfléchissants) n’est présente non plus sur le chantier. Toute chose qui peut nuire à la sécurité des usagers de la piste actuelle, déplore l’Ageroute.

Selon un compte rendu transmis à Acturoutes, Pierre Dimba a invité les responsables de l’entreprise chargée des travaux à «multiplier» les équipes de terrassement et à «ouvrir plusieurs fronts, simultanément» sur le chantier afin de tenir les «délais contractuels».

Le premier coup de pioche de ce projet été donné en octobre 2015 par le premier ministre d’alors, Daniel Kablan Duncan. Les travaux ont effectivement démarré en décembre pour 26 mois.

La mission de l’Ageroute qui s’est achevée le week-end dernier a également permis à la délégation de se rendre sur le terrain du prolongement de l’autoroute du Nord, entre Yamoussoukro et Tiébissou, du bitumage de l’axe Boundiali-Odienné, et de la construction de la route Ferké-Kong.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: