Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Angleterre: collision entre un hélicoptère et un avion de tourisme, 4 morts
  • Zimbabwe: des partisans de Mugabé lui demandent de quitter le pouvoir
  • Espagne: environ 300 migrants secourus en mer
  • Etats Unis; l'autorisation des trophées de chasse interdite par Trump
  • Abidjan: le 4e Salon de l'Agriculture (SARA) a débuté vendredi
  • Allemagne: les montres connectées pour enfants interdites
  • Liban: le PM démissionnaire Saad Harriri est arrivé en France ce samedi
  • Abidjan: la Corée du Sud offre 6 véhicules à l'Assemblée nationale
  • Autoroute du nord: plusieurs véhicules endommagés dans un carambolage
  • Musique: le FEMUA 2018 portera sur "l'immigration clandestine"

Grand-Lahou: des crocodiles de la lagune Ebrié dans le Parc d’Azagny

ActualitéPublié le 16-07-2017 17h15

Pose d'un émetteur sur l'un des crocodiles capturés avant qu'il ne soit relâché. Ph DR

L’opération de capture et de relâché des crocodiles sauvages dans le cadre des activités du Projet d’aménagement de la Baie de Cocody (PABC), à Abidjan,  a connu son apothéose samedi à Grand-Lahou. Les sauriens au nombre d’une vingtaine ont été lâchés dans le Parc d’Azagny, selon une source proche du dossier.

Des émetteurs ont été placés sur chacune des bêtes afin de suivre leur mouvement en milieu naturel.

C’est au sein des locaux de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) de la ville que l’expert américain Dr Matthew H. Shirley s’est acquitté de cette tâche avant que les crocodiles ne soient transportés au sein du Parc d’une superficie de 21 850 ha où leur relâchement a été effectué sur un plan d’eau.

Des représentants du PABC, de l’OIPR, de la Direction de la faune et des ressources cynégétiques (DFRC), des Eaux et forêts ont assisté à la mise en œuvre.

Outre les moyens humains, le transfert de ces animaux d’Abidjan à Grand-Lahou ainsi que leur relâchement ont aussi mobilisé 3 pick-up double cabine plus un bateau.

En prélude à l’opération, une quinzaine d’éléments du Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM), d’agents de la DFRC et de l’Office des parcs et réserves (OIPR) ont pris part à un séminaire, suivi de séances pratiques au zoo d’Abidjan puis dans la Baie de Cocody.

L’objectif est de débarrasser le chantier d’aménagement de ce site de ces prédateurs dont la population est «approximativement»  estimée à 50, selon une estimation de la DFRC.

Les auditeurs formés se serviront du matériel acheté pour l’occasion afin de poursuivre la traque, a-t-on appris.

Rappelons que c’est grâce à un financement de plus de 56 millions de F CFA du Projet d’urgence de renaissance des infrastructures (PRICI) que l’ensemble du projet a été réalisé.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: