Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Angleterre: collision entre un hélicoptère et un avion de tourisme, 4 morts
  • Zimbabwe: des partisans de Mugabé lui demandent de quitter le pouvoir
  • Espagne: environ 300 migrants secourus en mer
  • Etats Unis; l'autorisation des trophées de chasse interdite par Trump
  • Abidjan: le 4e Salon de l'Agriculture (SARA) a débuté vendredi
  • Allemagne: les montres connectées pour enfants interdites
  • Liban: le PM démissionnaire Saad Harriri est arrivé en France ce samedi
  • Abidjan: la Corée du Sud offre 6 véhicules à l'Assemblée nationale
  • Autoroute du nord: plusieurs véhicules endommagés dans un carambolage
  • Musique: le FEMUA 2018 portera sur "l'immigration clandestine"

Sécurité routière: une formation des élèves du primaire lancée

ActualitéPublié le 19-05-2017 18h00

Les initiatrices veulent amener près de 13 000 élèves à avoir un bon comportement sur la route de l’école. Ph d’archives

Un projet de formation des élèves du primaire sur la sécurité routière initiée par des ONG a été lancé, jeudi, au Groupe scolaire Selmer Camp Vridi de Port Bouët, à Abidjan. L’objectif de cette campagne est d’éviter aux enfants, les accidents sur le chemin de l’école.

À travers cette formation, les ONG AMEND et OJISER appuyées par les Fondations Puma Energy et Fia veulent donner à près de 13 000 élèves du primaire, les outils nécessaires leur permettant d’avoir un bon comportement pour éviter les accidents sur la route de l’école.

Selon le représentant de la ministre de l’Éducation nationale, Méa Kouadio, la sécurité routière «est l’affaire de tous». C’est pourquoi, dira-t-il, «il faut que tout le monde s’implique. N’attendons pas d’être victime ou qu’un être cher à nous le soit avant de se rendre compte de la nécessité d’agir contre l’insécurité routière».

Pour lui, les accidents de la route peuvent être évités. Et pour que les enfants soient en sécurité sur la route, nous devons «changer de comportement».  Il faut «éduquer les enfants à la sécurité routière tout au long de leur parcours scolaire, dès le plus jeune âge», a-t-il fait savoir.

Cette cérémonie de lancement a été aussi marquée par une démonstration pratique de l’enseignement sur la sécurité routière et la remise symbolique de 500 sacs d’école sur lesquels se trouve une signalisation qui permettra aux élèves d’être visible de jour comme de nuit sur les routes.

Selon les statistiques, environ 186 300 enfants de moins de 15 ans meurent chaque année d’accident de la circulation.

Joseph N’GORAN                   
joseph@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: