Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Algérie: le ministre algérien du tourisme limogé, 3 jours après sa nomination
  • Pétrole: la Guinée équatoriale devenue le 6e pays africains membres de l’OPEP
  • Australie: un requin saute sur un bateau et blesse un pêcheur au bras
  • Martinique: disparition "inquiétante" de 2 hommes partis en bateau
  • France: un avion de tourisme a failli s'écraser sur des autruches
  • Népal: crash d'un avion-cargo à l'approche du mont Everest, 1 mort
  • Cyclisme: Sanogo Abou (Ascavel), vainqueur du Grand Prix d'Attécoubé, samedi
  • Abidjan: les populations invitées à "quitter les zones à risques"
  • Mali: fin de la grève des chauffeurs des taxis intercommunaux
  • Burkina: les artistes marchent ce samedi, suite au lynchage d’une musicienne

Inde: Ahmedabad se prépare à accueillir les 52e Assemblées Annuelles de la BAD

ActualitéPublié le 19-05-2017 10h45

La ville d’Ahmedabad est prête à accueillir les 3000 délégués attendus aux Assemblées Annuelles 2017. Ph Acturoutes

La ville d’Ahmedabad est quasiment prête à accueillir les 3000 délégués attendus aux Assemblées Annuelles 2017. Plusieurs arcs de triomphe installés sur les avenues à travers la métropole annoncent l’événement. Dès ce week-end, le comité d’accueil de la banque devrait se déployer à l’aéroport pour recevoir les premiers arrivés.

Au centre de conférence international Mahatma Mandhir, situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville, les travaux d’installation battent leur plein. Des centaines d’ouvriers sont à la tâche. Menuisiers, ébénistes, peintres, fleuristes, techniciens d’électricité ou de sonorisation, …décorateurs. Tous s’affairent à mettre la dernière main à la patte.

La mise en place a, en effet, déjà pris forme. Sous l’imposante structure d’un pont à haubans qui surplombe le centre de conférence. Les 5 priorités de l’actuelle équipe dirigeante de Akinwumi Adessina, que sont « Éclairer l'Afrique », « Electrifier l’Afrique », « Nourrir l'Afrique », « Intégrer l'Afrique », et « Industrialiser l'Afrique », sont parfaitement représentées chacune par un tableau dans l’allée centrale. Des véhicules de terrain de golf sont également mis à neuf et aux couleurs de l’événement. Ils serviront certainement au déplacement à l’intérieur de l’immense centre.

Une ville normale
Rien d’extraordinaire ne semble pourtant être observé auprès des populations d’Ahmedabad. Peut-être parce que le centre international de conférence se trouve en réalité à Gandhinagar, la ville nouvelle baptisée du nom de l’emblématique leader le Mahatma Gandhi. La vie semble normale et ordinaire. Les habitudes des habitants sont loin d’avoir été bouleversées. Aucune restriction n’est pour le moment observée dans le trafic où voitures et motocyclistes sans casques se côtoient. Cette cohabitation n’est pas sans frayeurs, à divers endroits. Surtout avec des marchés et autres installations de vendeurs artisanaux aux abords des rues et dans les contre-allées. Les pannes observées sur plusieurs feux tricolores (qui clignotent constamment) occasionnent des comportements individuels que tous essaient de gérer sans accro.

Les hôtels aussi attendre de se mettre aux couleurs de la BAD. Jusqu’à ce jeudi matin, la plupart des hôtels sélectionnés à Ahmedabad par la BAD pour héberger les participants n’avaient pas encore leur comité d’accueil.

Barthélemy KOUAME
Envoyé spécial en Inde
barthelek@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: