Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Attentat de Barcelone: la police confirme avoir abattu le conducteur du véhicule
  • Vatican: le Pape François souhaite des "visas temporaires" pour les migrants
  • Espagne: le chauffeur du camion de l'attaque de Barcelone identifié
  • Singapour: collision entre 2 navires, 10 marins américains portés disparus
  • Transport aérien: la vente d’Air Berlin sera conclue en septembre
  • Suisse: le crash d'un avion de tourisme a fait 3 morts
  • Attentats de Barcelone: la police a identifié le conducteur du véhicule, en fuite
  • France: Un homme suspecté d'avoir foncé sur des piétons arrêté à Marseille
  • Attentat en Espagne: le nouveau bilan s’alourdit à 15 morts, ce lundi
  • Transports: la BAD a publié une carte montrant les projets financés en 50 ans

Axe Pont Comoé-Agnibilékrou: l’UE pour le respect de la charge à l’essieu

ActualitéPublié le 20-03-2017 15h00

L’axe Pont Comoé-Agnibilékrou doit «durer plusieurs dizaines d’années», a dit M. Valette. Ph Acturoutes

Le chef de la délégation de l’Union européenne (UE) en Côte d’Ivoire, l’ambassadeur Jean François Valette, a pris part à la «course cycliste du partenariat pour l’émergence», le week-end écoulé, sur l’axe Pont de la Comoé-Agnibiliékrou. Une voie dont la rénovation a été financée par l’Union européenne. 

A l’issue de la compétition à Abengourou, M. Valette a plaidé pour garantir la longévité de cette voie. «Cette route est appelée à durer plusieurs dizaines d’années. Mais sa longévité sera d’autant plus grande, que chacun sera vigilant sur la question de la surcharge des camions», a-t-il souligné. 

Pour sa part, l’UE «est en train de construire une bascule pour faciliter le suivie de ce problème», a révélé le diplomate. 

Toutefois, lutter contre le fléau de la surcharge suppose aussi «beaucoup d’attention de la part du gouvernement, des autorités préfectorales». 

Le ministre des Transports, Amadou Koné, qui présidait la compétition co-organisée par la Fédération ivoirienne de cyclisme (FIC) s’est réjoui «des actions de préservation du réseau routier ivoirien» et de «la présence des transporteurs» à l'arrivée de la course. 

Il s’est «engagé» devant ces derniers, aux côtés de l’Union européenne, pour «tout mettre en œuvre, ensemble, afin qu’il n’y ait pas de surcharge sur la route, que cette route tienne encore plusieurs années et qu’elle ne se dégrade pas, juste après sa mise en service». 

Le tronçon long de 87,5 km a été inauguré le 3 décembre 2016 à Agnibilékrou.

Mathias KOUAME
Envoyé spécial
m.kouame@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: