Le Signal Sécurité maritime: Le patrouilleur espagnol Serviola en escale au Port d'Abidjan

Routes

Les Fonds d'entretien routier d'Afrique veulent garantir leur avenir

Publié le: mar. 10/05/2022, 00:09

Les Fonds d'entretien routier en Afrique sont comme pris dans un étau: le réseau routier s'étend, alors que les ressources pour l'entretien ne sont pas toujours suffisantes.

Une vue des participants à la cérémonie d'ouverture de la 19e AG de l'AFERA. Ph. DR

Pour sauver les routes, il faut que les Fonds d'entretien routier en vie. L'alerte a été donnée lundi à l'ouverture de la 19e AG annuelle de l'AFERA, à Dakar, au Sénégal.


Les différents intervenants à cette cérémonie ont présenté les difficultés auxquelles sont exposés les Fonds d'entretien routier. Au traditionnel rétrécissement des ressources, s'ajoute le contexte économique actuel avec la crise du pétrole qui rend davantage rares les ressources financières. Ceci pour deux raisons: l'abandon progressif du véhicule à carburant au profit du véhicule électrique et la flambée des cours de l'or noir qui rend le carburant moins accessible. Pourtant, les prélèvements sur la vente de carburant constituent une des principales sources d'approvisionnement des FER.


D'autre part, les conditions climatiques difficiles qui par des inondations détruisent des pans entiers d'infrastructures routières. Le décor planté, il faut rechercher des solutions.


Les travaux en panels qui débutent mardi à Saly, à environ 80 km de Dakar, visent à ébaucher des pistes pour de nouveaux mécanismes de financement des routes qui, selon le président du Fonds d'entretien routier autonome du Sénégal (FERA), Mamadou Faye, constituent « l'infrastructure publique la plus importante en terme de patrimoine des pays de l'Afrique subsaharienne ».


Le Secrétaire général de l'association des gestionnaires et partenaires de la route en Afrique (AGEPAR), Anatole Kozonde, a recommandé entre autres, le renforcement au plan institutionnel des FER et la prise d'actions dans de grandes entreprises.


« Les travaux de Dakar sont un moment important pour décider des orientations à entreprendre en vue d'éviter l'affaiblissement ou la destruction des FER » , a-t-il souligné.

 

Célestin KOUADIO

Envoyé spécial

kcelest1@yahoo.fr

image-pub
acturoute youtube
The orientation speech of Professor Carlos Lopes

The President of the Conference Bureau made an orientation communication on the occasion of the Inaugural Conference of the 7th edition of The Africa Road Builders - Babacar NDIAYE Trophy. In his message, Professor Calos Lopes dissects the theme of the year: "Building roads, building economies".

image-pub