Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Canada: la fermeture des frontières prolongée jusqu'au 21 février
  • Transp. aérien: Air Burkina prévoit l'acquisition d'avions A220
  • France: le test covid-19 exigé aux voyageurs arrivants dès dimanche
  • Mali: un convoi de l'armée visé par une attaque jihadiste, 3 militaires tués
  • Belgique: les voyages non-essentiels à l'étranger interdits pour le mois de février
  • Abidjan: la validité du test de covid-19 réduit à 5 jours
  • Mobilité urbaine: première réunion du Conseil stratégique de l'AMUGA, jeudi
  • Abidjan: les vaccins anti-covid 19 attendus à la mi-février
  • Centrafrique: des axes routiers bloqués par les groupes rebelles
  • Transp. aérien: les compagnies africaines ont perdu 14 milliards de dollars en 2020

Abidjan: face au covid-19, près de 300 000 masques remis aux transporteurs

ActualitéPublié le 13-01-2021 19h11

Pour le ministre Amadou Koné, le respect strict des mesures barrières n'est pas négociable. Photo DR

Retour aux fondamentaux de la prévention. Face au covid-19 qui connait une résurgence en Côte d’Ivoire, comme ailleurs dans le monde, le ministère des transports bat le rappel des troupes et demande de ne pas baisser la garde.

Premier acte de la reprise du bâton de pèlerin, le ministre Amadou Koné a remis ce mercredi divers équipements comprenant des masques aux acteurs du transport urbain à Abidjan. L’enjeu est de mutualiser les efforts et de ne rien ménager afin d’empêcher la pandémie de prendre une proportion ingérable.

On se souvient qu’au stade alarmant de la pandémie, au premier trimestre de 2020, le gouvernement avait instauré des mesures drastiques dont l’isolement d’Abidjan, l’application d’un couvre-feu et la réduction du nombre de passagers à bord des transports en commun. Ce qui a fortement fléchi le chiffre d’affaires des compagnies de transport.

«Pour éviter d’arriver aux mesures fortes qui ont eu une répercussion sur les activités de transports, le gouvernement a décidé de prendre le taureau par les cornes et de recommencer à sensibiliser pour contenir la pandémie. Il faut éviter que la contagion soit forte à Abidjan et qu’elle se repende à l’intérieur du pays», a insisté le ministre Amadou Koné.

La Côte d’Ivoire vit une montée fulgurante des contaminations depuis fin décembre, avec près de 2000 nouveaux cas en moins de deux semaines. Le taux de positivité dépasse les 6%, proche du niveau qui avait conduit à des restrictions dans les transports.  

Le retour à un tel niveau de mesures barrières pourrait être catastrophique pour les transporteurs qui n’ont pas encore fini avec les conséquences de la première vague de la pandémie

Pour le Directeur général du Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier, , Diaby Ibrahim, il urge d’accentuer la sensibilisation des acteurs du transport et de tout mettre en œuvre pour le respect du lavage des mains, de la distanciation sociale et le port du masque.

«Si rien n’est fait, nous pouvons retourner à un confinement. Il faut que les propriétaires de véhicules, les transporteurs et les usagers puissent prendre à bras le corps le respect des mesures barrières. Il faut éviter au secteur des transports, les désagréments que nous avons eu lorsqu’Abidjan a été confiné», a-t-il confié à la presse.

Le don du ministère comprend 200 000 masques jetables, 75 000 masques réutilisables et 22 cartons de gel hydro-alcoolique.

Ces équipements sont destinés aux conducteurs et auxiliaires des transports ainsi qu’aux usagers des transports en commun qui éventuellement ne disposeraient pas de masque. De façon symbolique, les lots ont été repartis entre la Coordination des gares routières, l’association des détenteurs de taxis-compteurs, la SOTRA, et les opérateurs du transport lagunaire que sont CITRANS et STL. La police spéciale de sécurité rouière est également associée à cette campagne.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: