Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Air Côte d'Ivoire: l'Etat ivoirien apporte un appui de 14 milliards de FCFA
  • Routes: un projet de 188 milliards de FCFA pour éviter les inondations
  • Air France: les vols sur Abidjan reprennent le 06 juillet (Direction)
  • Burkina Faso: le gouvernement annonce la réouverture "prochaine" des frontières
  • Air Côte d'Ivoire: les vols domestiques ont repris vendredi
  • Man: 4 clandestins venant du Liberia interpellés
  • Transp. aérien: les compagnies africaines ont perdu 8 milliards de dollars
  • Abidjan: plusieurs voies de circulation sous les eaux, suite aux forte pluies
  • Chine: nouveaux cas de coronavirus, un milliers de vols annulés mercredi
  • Côte d’Ivoire: Joël Housinou, nouveau DG de Bolloré Transport & Logistics

Transports: le ministre Amadou Koné offre des tonnes de vivres aux acteurs

ActualitéPublié le 16-05-2020 17h18

Le ministre Amadou Koné (en costume) a affirmé que les transporteurs ont beaucoup perdu dans la crise du covid-19. Ph.DR

Le ministre ivoirien des transports, Amadou Koné, garde la main sur le cœur dans la période du mois de Ramadan. Au nom du gouvernement, il a remis ce samedi des lots de vivres aux acteurs des transports pour les aider à achever la période consacrée au jeûne et qui, dans les dogmes islamiques, rime avec solidarité et partage.

La cérémonie s’est tenue au pied du Postel 2001, l’immeuble qui abrite le Cabinet du ministre, à Abidjan-Plateau. Le don comprend, entre autres, 20 tonnes de riz, 20 tonnes de sucre et des dizaines de cartons de lait. Il est évalué à plus de 60 millions de FCFA.

«Il s’agit d’un don pour passer dans de bonnes conditions les derniers moments du Ramadan. C’est un geste au nom du Président Alassane Ouattara et au nom du premier ministre Gon Coulibaly», a souligné le ministre, conscient des sacrifices qu’impose la période de Ramadan et devenus plus délicats en raison de la crise liée à la pandémie du coronavirus.

Conformément à un plan de riposte sanitaire du gouvernement, une série de mesures imposent un nombre réduit de passagers à bord des véhicules et la suspension de la liaison entre le Grand Abidjan et les localités de l’intérieur du pays, entrainant une chute des recettes pour les transporteurs. Pourtant, il faut encore garder le cap contre la propagation du virus.

«Il faut accepter ces mesures. Ceci n’est pas fait contre quelqu’un. Mais pour que nous puissions sortir de cette situation et que les activités reprennent», a insisté le ministre.

M. Amadou Koné a demandé aux transporteurs de continuer de travailler, afin de bénéficier de l'appui prévu par le gouvernement dans le cadre du Plan de soutien économique social et humanitaire destiné à atténuer l’impact négatif du covid-19.

Au nom des transporteurs, le Directeur général du Haut conseil du patronat des entreprises de transport, Diaby Ibrahim, a répondu au donateur en affirmant qu’ils apprécient la portée du geste et qu’ils sauront lui être «reconnaissants».

Il faisait allusion aux autres actes de générosité et de soutien durant ces deux derniers mois marqués par une baisse des activités dans le secteur des transports. Selon le Directeur de cabinet, Ahmed Diomandé, les diverses interventions du ministre au profit des animateurs du secteur d’activité sur cette période s’élèvent à plus de 300 millions de FCFA.   .

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: