Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Togo: sortie de route d'un véhicule du cortège présidentiel, 3 blessés
  • Brésil: une mission de l'armée envoyée pour éteindre les incendies en Amazonie
  • Nigeria: au moins 17 morts dans une collision entre un bus et un camion
  • Indonésie: naufrage d'un bateau, 22 personnes portées disparues
  • Abengourou: un chauffeur abattu par un gangster en fuite après un braquage
  • Abidjan:un militaire tué dans un accident de véhicule sur le pont d'Agban
  • Liban: une voyageuse décédée en avion, de retour du pèlerinage à la Mecque
  • Ghana: fin de bitumage du tronçon bolgatanga-bawku en 2020
  • Niakara: 5 morts dans une collision entre une voiture et un camion-citerne
  • Méditerranée: au secours de migrants, le navire Open Arms bloqué

4e pont d’Abidjan: 450 commerces rasés dans l’emprise à Attécoubé

ActualitéPublié le 22-07-2019 09h03

L'opération s'est déroulée sans difficultés, sous la protection d'un détachement de la police. Ph Acturoutes.

Sous la supervision du Projet de transport urbain d’Abidjan (PTUA), l’entreprise China state construction engineering corporation (CSEC), en charge des travaux de construction du 4e pont de la capitale économique ivoirienne a mené une opération de démolition d’activités commerciales dans l’emprise de l’ouvrage à Attécoubé.

C’est à la gare des poids-lourds que le déguerpissement a eu lieu, samedi. Au dire de Mme Marie Solange Ogou, sociologue du PTUA, sur « 536 activités commerciales », recensées sur le site de la gare de camions d’Attécoubé, au moment de l’identification des personnes impactées par les travaux du pont, « plus de 450 » propriétaires de ces activités commerciales ont été indemnisées depuis septembre 2018.

Ce sont leurs bâtisses qui sont pour l’heure, concernées, a-t-elle tenu à préciser. Parce que, « en accord » avec le Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier (HCPETR-CI), un site pour le stationnement des poids-lourds en cours de construction au PK 24 sur l’autoroute du Nord, a ajouté la sociologue.

Une fois le site opérationnel, l’opération de déguerpissement s’étendra aux camions.

Concernant la 1ère phase de libération d’emprises à Attécoubé, Mme Ogou a souligné que depuis février, les impactés ont reçu des mises en demeure mais que « le PTUA a continué les échanges en collaboration avec le collectif communal des impactés », jusqu’à ce jour pour des séances d’échanges et de sensibilisation.

Le site libéré «va accueillir la bretelle de « boribana »  et celle pour les usagers venant du Plateau pour Yopougon », a expliqué, le chef du projet du 4e pont, Dosso Aboubakar Sidiki.

Parlant de l’ensemble des travaux, « il soutient que le projet avance très bien », ajoutant que, la passerelle est « à proximité » de « boribana », à partir de la zone de Yopougon.

Le 4e pont d’Abidjan, d’une longueur totale de 7,2km permettra de relier Yopougon au Plateau, via Attécoubé et Adjamé.

L’ouvrage dont les travaux ont officiellement été lancés fin juillet 2018 par le 1er ministre Amadou Gon Coulibaly, est cofinancé par la Côte d’Ivoire et la Banque africaine de développement (BAD) pour plus de 100 milliards de F CFA.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: