Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Yamoussoukro: plus de 32 milliards de FCFA prévus pour rénover la voirie
  • Sénégal: naufrage d'une pirogue de touristes, au moins 4 morts
  • Emirats Arabes Unis: 6 soldats tués dans une collision de véhicules militaires
  • Burkina: plusieurs Chefs d'Etat à Ouaga pour un Sommet sur la sécurité
  • France: la grève des agents de la RATP effective ce vendredi
  • France: les transports fortement perturbés ç Paris suite à la grève à la RATP
  • France: les agents de la RATP rejettent le régime de retraite
  • France: les populations se ruent sur les VTC et autres transports alternatifs
  • France: seules deux lignes de métro en circulation ce vendredi
  • Burkina: arrivée du Président Issoufou (Niger) ce jeudi pour le Sommet G5 Sahel

Hamed Bakayoko: l'amélioration de la fluidité, l'un des défis à relever à Abobo

ActualitéPublié le 14-03-2019 13h58

Le maire entend transformer «profondément, positivement et radicalement» sa commune. Ph Acturoutes

 10 points étaient à l'ordre du jour du 1er Conseil municipal 2019 d'Abobo, mardi. Le 1er magistrat de la commune, Hamed Bakayoko a saisi l'occasion pour expliquer le bien-fondé de la politique d'assainissement de voies entamée depuis peu.

Le déguerpissement d'installations anarchiques notamment le long de la voie express afin que la circulation y soit «fluide» et que la vie des gens soit «facilité» et enfin que la commune soit «propre».

Il est résolu à «maintenir» le cap. C'est par cette volonté qu'Hamed Bakayoko entend  transformer «profondément, positivement et radicalement» la commune, «riche de sa diversité, de ses possibilités».

Concernant la question de fluidité, en plus de l'action évoquée plus haut, le maire, par ailleurs ministre d'Etat, ministre de la défense a demandé à son directeur technique, Coulibaly Valy d’entreprendre des démarches supplémentaires.

Celles qui consistent à «commencer à réfléchir pour aménager des espaces au niveau de certaines ruelles» pour les commerces déguerpis.

Aussi, «on travaille pour voir comment, à un moment donné, on puisse avoir une circulation alternée», a révélé M. Bakayoko

Cette idée signifie que le nombre de voies sera « augmenté », dans un sens comme l'autre, en fonction de l'intensité du trafic avec l'appui des forces de l'ordre. 

L'élu qui a pris de nombreux engagements, compte sur l'appui de toutes les sensibilités dont Koné Tefour, l'un de ses principaux adversaires aux municipales, membre du Conseil municipal et présent lors de la session du mardi.

Que chacun «porte» le projet de développement d'Abobo, une «espérance» qu'il sent «déjà», a-t-il conclu.

Au nombre des sujets débattus et approuvés, il y a eu entre autres, la mise en place des commissions obligatoires et ad hoc,  l'examen et l'adoption du programme triennal 2019-2020-2021, l'examen et l'adoption du compte administratif du maire au titre de l'exercice 2018.

Mathias KOUAME
m.kouame@acturoutes.info

 

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: