Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Mali; François Hollande en visite dans le pays
  • Inde: le voyage du train le plus rapide du pays a heurté une vache sacrée
  • France: une voiture blesse 4 "gilets jaunes" à Rouen
  • Transp. aérien: Ethiopian Airlines désignée numero 1 en transport de fret
  • Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de l'A380
  • Guinée: l'ex-premier ministre Lansana Kouyaté est rentré au pays
  • Jamaïque: un gagnant à la loterie vient retirer son chèque, masqué
  • France: 2 personnes brûlées par de l'acide sur la ligne 11 du métro de Paris
  • France/Italie: l'ambassadeur français bientôt de retour à Rome
  • Venezuela: des militaires bloquent un pont frontalier avec la Colombie

Air Côte d'Ivoire: la compagnie "ne sera pas privatisée", déclare Amadou Koné

ActualitéPublié le 17-01-2019 13h38

Le ministre des transports a rassuré le personnel sur l'engagement du gouvernement à soutenir Air Côte d'Ivoire. Ph. DR

Les soubresauts qu’a connus Air Côte d’Ivoire n’entachent pas véritablement les performances de la compagnie. Mercredi, le ministre des transports a réaffirmé que le plan de développement de la compagnie nationale suit son cours.

Avec plus de 780 600 voyageurs enregistrésen 2018 et 23 liaisons en Afriue de l’Ouest et du Centre, la compagnie pese pour 54% de part de marché en zone CEDEAO-CEMAC. Les derniers A320 devant renfocer la flotte seront livrés courant 2019-2021 

«Air Côte d’Ivoire se porte bien. Il n’est pas question d’une privatisation » de la compagnie, a donc conclu le ministre, mercredi lors d’une cérémonie d’echange de vœux du nouvel an avec le personnel du ministère étendu aux structures sous sa tutelle. Moment convivial aucours duquel les travailleurs ont exprimé l’engagement à accompagner le ministre dans sa mission de faire des transports un des jalons d’une C^te d’Ivoire moderne.

Air Côte d’Ivoire a perdu 65 milliards dans les 5 premières années d’exercice. Mais pour le Conseil d’administration, la zone de turbulence est passée. 

«La compagnie est jeune et confrontée à des difficultés comme c’est le cas partout dans le monde» et qui se traduit par une baisse de 10% du trafic en raison de la hausse des cours du pétrole, a expliqué le ministre en assurant que le gouvernement va contribuer à son renforcement pour lui permettre d’être plus performante. L'Etat ivoirien, actionnaire majoritaire, detient 58% du capital de la compagnie.

M. Amadou Koné a présenté le secteur aérien comme l’un des points de satisfaction de son administration. Des investisssement d’un montant dde 60 milliards sont prévus pour moderniser les aéroports de l’intérieur du pays dont San Pedro et Korhogo de sorte à assurer des liaiosn extérieures à partir de ces villes.

Quant à l’aéroport d’Abidjan, il doit être amenagé de sorte à atteindre une capacité de 8 millions de voyageurs dans les prochaines. Les travaux démarrent cette année, a annoncé le ministre Amadou Koné.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: