Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Automobiles: la Chine a vendu 2,1 million de véhicules électriques en 2018
  • Transp. aérien: 60 milliards pour moderniser les aéroports ivoiriens
  • Transp. aérien: Air Côte d'Ivoire ne sera pas privatisé (Ministre)
  • Abidjan: la nouvelle présidente élue des agences de voyage est Marie-Reine Koné
  • Burkina Faso: un ressortissant canadien enlevé dans le Nord, mardi (autorités)
  • France: une quinzaine d'obus découverts sur un chantier à Nantes, "neutralisés"
  • Abobo: trafic perturbé par des manifs au Banco (voie express), mercredi
  • Maroc: un bus a pris feu sur le bd d'Anfa de Casablanca, mardi
  • Kenya: attaque d'un hôtel à Nairobi, une quinzaine de morts
  • Zimbabwe: les manifs dus à la haussant du carburant ont fait 3 morts (médias)

Libre circulation: les contrôles routiers encore "nombreux", selon Ouattara

ActualitéPublié le 11-01-2019 14h37

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a rappelé que la question de la libre circulation est essentielle. Ph. DR

Le Chef de l’Etat ivoirien n’est apparemment pas satisfait de l’état des lieux en matière de libre circulation dans la sous-région ouest-africaine. En tant que président en exercice de l’UEMOA, Alassane Ouattara a tenu à dénoncer ce tableau peu reluisant jeudi à Ouaga (Burkina Faso) lors d’un Forum marquant la célébration du 25e anniversaire de l’organisation.

En cause: «de nombreux contrôles sur les corridors, des prélèvements illicites et autres faux frais et enfin des longs délais pour le transport des marchandises», dit-il.

L’UEMOA a mis au cœur des festivités la question de l’intégration régionale. Un vaste chantier qui justifie une multiplication des initiatives des Etats membres en vue de se doter d’infrastructures et dispositons légales.

La projet du corridor Abidjan-Lagos, le contrôle du poids à charge pour les camions de marchandises et la mise en place de postes de controles juxtaposés (PCJ), sont entre autres chevaux de bataille sur lesquels misent les Etats pour améliorer le taux d’échange au plan interne qui reste faible dans la zone UEMOA.

En Côte d’Ivoire, cet engagement à lever les obstacles à la libre circulation a accouché du Comité national de facilitation (CNF) dont les activités opérationnelles sont pilotées par l’Observatoire de la fluidité des transports (OFT).

«Je me réjouis donc du choix du thème central de ce forum, à savoir "défi de la libre circulation des personnes et des biens" (…).Travailler pour un projet aussi noble que celui de l’intégration régionale est un privilège et une nécessité, dans ce monde en pleine mutation», a souligné le Président ivoirien.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: