Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Automobiles: la Chine a vendu 2,1 million de véhicules électriques en 2018
  • Transp. aérien: 60 milliards pour moderniser les aéroports ivoiriens
  • Transp. aérien: Air Côte d'Ivoire ne sera pas privatisé (Ministre)
  • Abidjan: la nouvelle présidente élue des agences de voyage est Marie-Reine Koné
  • Burkina Faso: un ressortissant canadien enlevé dans le Nord, mardi (autorités)
  • France: une quinzaine d'obus découverts sur un chantier à Nantes, "neutralisés"
  • Abobo: trafic perturbé par des manifs au Banco (voie express), mercredi
  • Maroc: un bus a pris feu sur le bd d'Anfa de Casablanca, mardi
  • Kenya: attaque d'un hôtel à Nairobi, une quinzaine de morts
  • Zimbabwe: les manifs dus à la haussant du carburant ont fait 3 morts (médias)

Echangeur de l'amitié: le financement de 50 milliards totalement décaissé

ActualitéPublié le 09-01-2019 18h06

Les travaux de l'échangeur sont entièrement financés par le Japon. Photo d'archives

Le Japon a validé mardi un décaissement de 25 milliards de FCFA en vue de la phase 2 de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise en cours de réalisation sur le boulevard Giscard d’Estaing, à Treichville.

Ce financement porte à plus de 50 milliards de FCFA l’enveloppe mise à disposition du gouvernement ivoirienet aui équivaut au coût total de de l’ouvrage hautement stratégique dans l’amélioration des conditions de mobilité à Abidjan et singulièrement dans la redistribution du trafic entre l’aéroport situé à Port-Bouët et le centre-ville.

Le Japon à travers son Agence de coopération internationale (JICA) avait déjà décaissé 27 milliards de FCFA pour le projet dont près de 1 milliard de FCFA pour l’étude de faisabilité de la phase 2. Cette phase consiste éssentiellement à ouvrir une troisième voie de circulation dans le sens Marcory-Treichville.

Officiellement ouvert en novembre 2016, le chantier de l’échangeur connait de réelles avancées. La charpente pricipale du «fly-over» est désormais visible.

Le ministre ivoirien des affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh, s’est réjoui de cet appui financier du Japon en vue de doter la Côte d’Ivoire «d’infrastructures modernes et de qualité lui permettant de repondre à son ambition de grande metropole économique».

L’ambassadeur Hideaki Kiramitsu, représentant le gouvernement du Japon, a annoncé un prêt de plus de 80 milliards de FCFA pour la réalisation de trois échangeurs sur le boulevard Mitterrand à Cocody.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: