Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Odienné: accident impliquant le cortège de la Première Dame
  • Abidjan: lancement des travaux du pont Plateau-Cocody vendredi
  • Af' Sud: le Président Ramaphosa bloqué dans un train avec 4 heures de retard
  • Chine: 2e Forum de "la Ceinture et la Route" fin avril à Beijing
  • France: les manifestations des Gilets jaunes interdites sur les Champs Elysées (PM)
  • Guinée-Bissau: 30 millions de dollars de la BOAD pour rénover l'aéroport de Bissau
  • Mali: un camp militaire attaqué par des hommes à motos, 21 morts
  • Pays-Bas: sécurité renforcée aux aéroport, suite à la fusillade à Utrech
  • RD Congo: un train a déraillé dans le Kasaï dimanche, au moins 32 morts
  • Pays-Bas: fusillade dans une station de tramway à Utrech, 3 morts (autorités)

Abidjan: Mariatou Koné dénonce la "démission" de certains parents

ActualitéPublié le 15-05-2018 19h24

Les parents sont appelés à assumer pleinement leurs responsabilités. Ph. Acturoutes

La ministre en charge de la femme et de l’enfant est allée ce mardi à la rencontre des populations d’Abobo, dans le cadre de la célébration officielle de la Journée internationale de la famille (JIFA) 2018.

A cette occasion, Mariatou Koné a attiré l’attention des parents sur leur responsabilité concernant entre autres la violence faite aux enfants, le phénomène des enfants en rupture avec la loi et la cybercriminalité. Pour elle, si toutes ces dérives existent, c’est parce que les premiers responsables ont «démissionné».

«C’est en famille que l’on acquiert les valeurs morales telles que le respect, la solidarité, la tolérance, le sens de l’honneur, le goût du travail et la paix. La famille est essentielle dans le développement de l’être humain, des sociétés et donc notre nation la Côte d’Ivoire», a-t-elle déclaré.

Poursuivant, elle a exhorté ses hôtes à se «ressaisir» et à «conjuguer» les efforts afin que la famille ivoirienne redevienne le premier lieu de l’éducation et de sécurité pour les enfants.

«L’Ivoirien nouveau, capable d’intégrer le projet de l’émergence de notre pays à l’horizon 2020 selon le vœux cher au Président de la République doit être le produit d’une famille où les parents assument pleinement leurs responsabilités d’éducateurs», a-t-elle souligné notant au passage que «la paix sociale est le fruit des familles harmonieuses.

 Le thème au plan national de la JIFA 2018 est: «l’enfant au cœur des familles».

Des remises de dons à des familles vulnérables et de chèques allant de 150 mille à un million de FCFA ont marqué la cérémonie.

Simon NESSENOU

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: