Plus d'infos fermer
Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Automobiles: la Chine a vendu 2,1 million de véhicules électriques en 2018
  • Transp. aérien: 60 milliards pour moderniser les aéroports ivoiriens
  • Transp. aérien: Air Côte d'Ivoire ne sera pas privatisé (Ministre)
  • Abidjan: la nouvelle présidente élue des agences de voyage est Marie-Reine Koné
  • Burkina Faso: un ressortissant canadien enlevé dans le Nord, mardi (autorités)
  • France: une quinzaine d'obus découverts sur un chantier à Nantes, "neutralisés"
  • Abobo: trafic perturbé par des manifs au Banco (voie express), mercredi
  • Maroc: un bus a pris feu sur le bd d'Anfa de Casablanca, mardi
  • Kenya: attaque d'un hôtel à Nairobi, une quinzaine de morts
  • Zimbabwe: les manifs dus à la haussant du carburant ont fait 3 morts (médias)

Abidjan: le gouvernement prévoit un pont entre le Plateau et Cocody

ActualitéPublié le 03-10-2014 16h00

Rien ne parait désormais trop grand pour faciliter les déplacements à Abidjan. Photo d'archives

Un pont entre Cocody et le Plateau, pourquoi pas ? Le gouvernent a donné son accord de principe pour ce projet, a indiqué le porte-parole, Bruno Koné, au sortir d’un Conseil des ministres extraordinaire ce vendredi.

L’ouvrage enjambera la baie lagunaire de Codoy et aura exactement pour points d’encrage la Cathédrale notre Dame de la Paix (au Plateau) et la PISAM (à Cocody). Ce sera le 6e pont sur la lagune Ebrié, si on tient compte  des deux autres en gestion, après les ponts Houphouët-Boigny, De Gaulle et Henri Konan Bédié, lui, en phase d’achèvement.

Cette infrastructure offrira de meilleures conditions de circulation en permettant aux usagers de contourner le délicat carrefour de l’Indénié, exposé aux inondations, et de se soustraire des bouchons récurrents sur le boulevard De Gaulle, entre Adjamé et le Plateau.

Le projet avait été soufflé par le Roi du Maroc, Mohamed VI, lors de sa dernière visite à Abidjan. Le souverain chérifien avait confié la disponibilité de son Etat à financer les travaux, indique le porte-parole du gouvernement. Les contours de cette idée devraient être affinés à l’occasion du prochain séjour du Président Ouattara au Maroc annoncé pour la semaine prochaine.

Même s’il n’est évoqué que maintenant, ce pont pourrait naitre avant les autres en gestation. Le DG de l’Ageroute, Bouaké Fofana, avait souligné dans un échange avec Acturoutes que l’ordre de réalisation de ces ponts dépendait de l’urgence et de leur apport dans la résolution des difficultés de circulation de la population.

Il n’est pas donc impossible que le 5e pont prévu entre Locodjro et le Plateau soit réalisé avant le 4e prévu entre Yopougon-Niangon et l’ïle Boulay qui s’inscrit dans le cadre de l'extension du Port autonome d’Abidjan.

En procédant récemment au lancement de deux grands chantiers routiers à Abidjan, le premier ministre Kablan Duncan a réaffirmé l’engagement du gouvernement de doter la Côte d’Ivoire d’infrastructures dignes de son rang. Dans ce sens, il est envisagé d’atteindre, à terme, la barre de 1000 ponts.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: