Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Burkina: des hommes ont tenté de faire sauter le pont entre Ouaga et Djibo
  • Transp. aérien: Egypte Air lance une liaison entre Le Caire et Douala
  • Routes: Barrick Gold dit avoir investi près de 2 milliards de FCFA à Tongon
  • Grande-Bretagne: 250 militaires seront envoyés au Mali l'an prochain
  • Ghana: l'Etat négocie pour l'installation d'usines de montage d'automobiles
  • France: alcool et drogues impliqués dans un quart des accidents de la route
  • Abidjan: la princesse Sarah Zeid de Jordanie est arrivée jeudi pour une visite
  • France: collision entre un train et une voiture dans la Marne, 4 morts
  • 13 juillet: "Journée du souvenir du Dr Babacar NDIAYE"
  • Abidjan: les sites d’enrôlement pour le passeport ouverts les samedi

Air Côte d'Ivoire: le premier vol (encore) reporté à octobre 2012

ActualitéPublié le 22-08-2012 15h48

Visiblement, la remplaçante d'Air Ivoire n'est pas encore prête pour le décollage. Photo d'archives

Air Côte d`Ivoire n’a pas fait décoller son premier vol en juillet comme promis lors de son premier Conseil d’administration, en mai dernier. Ce ne sera d’ailleurs pas avant octobre, apprend-on de la direction générale de la compagnie aérienne ivoirienne pourtant cooptée pour le transport des pèlerins au Hadj 2012. 

La principale raison avancée par le Directeur général, René Décurey, ce mercredi, est le retard pris dans la location des appareils.

« Le démarrage s`effectuera en octobre, c`est sûr! », a-t-il affirmé cité par l'AFP.

La compagnie née pour combler le vide laissé par la défunte Air Ivoire attendait 2 Airbus A-319 devant constituer sa flotte de départ pour des lignes régionales.

Acturoutes soulignait récemment de gros nuages sur le démarrage effectif de la compagnie bâtie sur un capital de 25 milliards Cfa détenu à 51% par l’Etat de Côte d’Ivoire et qui pour le départ s’est adjugé les 14% de part à céder à des opérateurs privés. Air France et le Fonds Aga Khan pour le développement économique (AKFED) se partageant respectivement les 20% et 15% restants.

Du côté du ministère des transports parrain de la compagnie, aucune réaction n’a filtrée de cet « décalage » de date qui n’est pas le premier et qui on imagine est un coup dur à supporter. Le ministre Gaoussou Touré est présenté comme l’un de ceux qui depuis la conception de la compagnie jusqu’à la signature de la convention de création s’est fortement impliqué pour la réalisation de ce « rêve ».

Air Côte d’voire avait été choisie cette année pour convoyer les 7000 pèlerins ivoiriens à la Mecque. Un baptême de feu avant terme pour donner la « dimension nationale » au pèlerinage musulman, selon l’expression de la Directrice générale des cultes, Dr Dao-Diaby Aminata.

Célestin KOUADIO
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: