Direct Trafic | Le trafic routier en Direct
fermer réduire agrandir

Le Signal

  • Transport urbain: le ministère demande le retour des tarifs habituels
  • Port d'Abidjan: baisse de 7% du trafic de marchandises, au 1er semestre 2020
  • ACTUROUTES vous souhaite aux Ivoiriens une bonne fête de l'Indépendance
  • Port d'Abidjan: 278 millions de FCFA offerts à l'Etat pour combattre le covid-19
  • Inde: un avion s'est écrasé après un atterrissage raté, vendredi
  • Liban: la France mobilise 3 avions pour aider les secours
  • Tourisme: la SODERTOUR-LACS nonce la réouverture de ses hôtels dès le 7 août
  • Liban: au moins 190 morts dans l'explosion au port de Beyrouth
  • En Belgique, Gbagbo demande un passeport pour rentrer en Côte d'Ivoire
  • Liban: Double explosion au port de Beyrouth, ce mardi

Cocody: trottoirs et gares de wôrô wôrô vidés, commerçants en colère

ActualitéPublié le 10-05-2010 17h14

A certains endroits, l'opération a laissé un spectacle de désordre sur les trottoirs. Photo Acturoutes

La journée a été ponctuée par des coups de gaz lacrymogène et une restriction de la circulation pour les usagers du boulevard Mitterrand, au niveau du grand carrefour de la Riviera II, ce lundi. Et pour cause, des commerçants  ont tenté de s’opposer à une opération de déguerpissement des abords de la voie initiée par la mairie de Cocody.

La police qui appuyait les agents de la mairie en est arrivée à user des gros moyens avant que le maire en personne, M. Gomon Diagou, n’arrive sur le terrain des opérations. Les pourparlers engagés   avec les protestataires parmi lesquels se trouvaient des individus se réclamant de la Fédération estudiantine et scolaire (FESCI) avaient un ton houleux.

Aux environs de 12H52, selon Diretct’Trafic d’Acturoutes, des échauffourées ont eu lieu à Cocody, au niveau du grand carrefour de la Riviera 2, notamment à la hauteur de l’agence MTN entrainant la fermeture du trafic par endroits sur la voie reliant le village d’Anono au grand carrefour de la Riviera 2.

Plus tard, dans ses locaux, le maire a confié à la presse que cette opération s’inscrivait dans un programme global de réaménagement et d’embellissement des voies de la commune en prélude aux prochaines Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement  (BAD) prévues dans sa cité les 27, 28 et 29 mai prochain.

Les voies concernées sont notamment le boulevard des Martyrs (ex-bd Latrille), le boulevard Marie Thérèse Houphouët Boigny (ex-bd de France) et le boulevard de l’université. L’objectif est de tenir le délai de trois semaines imparti pour achever tous les chantiers inscrits dans le nettoyage des principales artères de Cocody.

Gares de taxis « nettoyées »

Un tel programme ne va pas sans affecter les stations de taxis communaux dits « wôrô wôrô ».

Plusieurs stations de ce type ont du reste, été déguerpies ce jour à Abidjan. On peut citer à Cocody, la gare des II Plateaux sis au carrefour Mobil, et au Plateau : la gare de taxis entre la cathédrale St Paul et le palais de Justice, la gare de la Sorbonne, celle de la CAISTAB et la gare de la Chambre de Commerce. Des agents de police postés à ces endroits veillent à garder les lieux en l’état.

La municipalité de Cocody, selon M. Gomon Diagou, compte rencontrer très bientôt les transporteurs pour trouver un cadre d’exécution de la mesure de déguerpissement qui vise également, les commerces "non autorisés" et aussi les vendeurs ambulants.

Un air d’inachevé

Sur le boulevard des Martyrs (ex-bd Latrille), le passage des agents de la mairie a toutefois laissé une note peu appréciable en matière de salubrité. Les camions étant chargés d’emporter ce qui pouvait l’être, les autres débris issus des coups de marteaux et de burins des ouvriers encombraient le trottoir au carrefour des II Plateaux et d’Aghien. Situation plus désastreuse au carrefour St Jean transformé en un vaste débarras où débris d’étalage et sachet plastiques trainaient de façon sommaire à notre passage.  

La mairie de Cocody n’est pas à sa première opération du genre. Et à chaque fois, les occupants anarchiques chassés des trottoirs reviennent dans un délai très bref.


Célestin KOUADIO            
c.kouadio@acturoutes.info

Laissez un commentaire, un cadeau vous attend...Chaque jour, commentez les articles que vous lisez sur Acturoutes.info. Donnez votre avis, dénoncez ce qui ne va pas et proposez vos solutions. Sur les articles que vous lisez, cliquez sur J′aime et partager pour les partager avec vos amis et proches en un clic. Pour le reste, regardez dans ACTUROUTES Cadeaux ! ACTUROUTES récompense votre fidélité. Des cadeaux vous attendent...

Lire également: